L’appellation Cidre de Glace du Québec

L’appellation cidre de glace du Québec

En décembre 2014, le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec a reconnu l’appellation réservée relative au lien avec un terroir : cidre de glace du Québec-Indication géographique protégée (IGP).

Cette appellation réservée désigne un produit différencié par sa qualité, son authenticité et sa réputation liée à l’aire géographique dans laquelle le produit est fabriqué. De plus, l’IGP préserve les particularités du produit et offre aux consommateurs une garantie de conformité aux exigences de la certification.

La définition du Cidre de glace du Québec fait référence à « des cidres issus exclusivement de variétés de pommes tardives, cultivées au Québec et récoltées à maturité, obtenues par la fermentation partielle du jus de pomme, dont les sucres sont uniquement concentrés au moyen du froid naturel ». Les produits sont aussi soumis à une évaluation organoleptique par un comité d’agrément. L’IGP sert à encadrer la production pour offrir un produit de qualité supérieure et contrôlée en tout temps

Comment reconnaître les produits certifiés

Le logo Cidre de glace du Québec appellation IGP facilite le repérage des produits certifiés et garantit un produit conforme et authentique.

Comment reconnaître les produits certifiés

Afin d’être certifié, un producteur de cidre de glace doit répondre aux exigences du cahier des charges homologué par le CARTV. Écocert, organisme de certification accrédité par le CARTV, visite régulièrement les entreprises afin de s’assurer que les règles sont bien respectées.

Parmi ces exigences :

  • La transformation et l’embouteillage dans l’aire géographique désignée;
  • La matière première doit être constituée de pommes tardives cultivées au Québec;
  • Le taux d’alcool doit être d’au moins 9 % et d’au plus 13 % d’alcool par volume;
  • Le taux de sucre résiduel doit être d’au moins 140 grammes par litre;
  • Le pressurage doit être effectué entre le 1er décembre et le 1er mars;
  • Les deux méthodes de concentration des sucres sont permises :
    • cryoconcentration (concentration des sucres dans le moût de pomme après le pressage)
    • cryoextraction (concentration des sucres dans la pomme avant le pressage);
  • Seul le froid naturel peut être utilisé pour la concentration des sucres;
  • Évaluation organoleptique par un comité d’agrément;
  • Analyse chimique par un laboratoire reconnu par la SAQ ou accrédité ISO;
  • Un étiquetage conforme et représentatif de la fabrication du cidre de glace.

Liste de produits certifiés

Produits Entreprises
Du Minot des glaces, récolte 2014 et 2015 Cidrerie du Minot
Du Minot des glaces, récolte hivernale 2014, 2015, 2016 et 2017 Cidrerie du Minot
Cidre de glace Michel Jodoin, récoltes 2014, 2015 et 2016 Cidrerie Michel Jodoin
Cidre de glace Milton, récolte 2015 Cidrerie Milton
Réserve du Domaine, récolte 2014 Domaine Cartier-Potelle
Le Cortland, récoltes 2014, 2015, 2016 et 2018 Domaine Cartier-Potelle
Cidre de glace récolte 2015 Domaine Cartier-Potelle
Cidre de glace, récoltes 2014 et 2015 Domaine de Lavoie
Cidre de glace, cuvée spéciale, récolte 2014 Domaine de Lavoie
Domaine Pinnacle, récolte 2014 Domaine Pinnacle
Neige Première Cidre de glace, récoltes 2014 et 2015 Domaine Neige/La Face cachée de la pomme
Domaine Lafrance Cidre de glace, récoltes 2014, 2015, 2016 et 2018 Domaine Lafrance
Domaine Lafrance, Cuvée spéciale, récoltes 2014 et 2015 Domaine Lafrance
Domaine Lafrance Bouquet glacé, récolte 2014 Domaine Lafrance
Petit & Fils, récoltes 2014 et 2015 Les Vergers Petit & Fils
Le Cidre de Glace – Verger Hemmingford, récolte 2018 Verger Hemmingford

Documents de références

Le cahier des charges est disponible sur le site du Conseil des appellations réservées et des termines valorisants

Voir le cahier